Sunday, May 14, 2017

La bourse ou la vie ?

Macron est là pour corrompre la jeunesse. Il a dit : « Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires ! » C'est dégueulasse !

LE PHILOSOPHE ALAN WATTS NOUS INVITE À IGNORER L'ARGENT



Pour vivre pleinement sa vie, mieux vaut éluder la question de l'argent et commencer par la seule qui vaille vraiment : que désirons-nous ?
Par Axel Leclerc



L’argent est au cœur de notre société et occupe chaque jour un peu plus d’espace dans nos vies. Nos loisirs, notre nourriture, notre logement, nos déplacements, notre santé, notre confort… tout dépend de lui. En fait, l’argent décide de tout, et même de la façon dont on occupe notre temps. Alors, pour retrouver notre liberté et se libérer de cette domination omniprésente, le philosophe Alan Watts nous invite à suivre un précieux conseil : faire comme si l’argent n’existait pas ! Une vidéo iconoclaste, voire utopique, mais très convaincante.

Alan Watts (1915-1973) est considéré comme « l’un des pères de la contre-culture aux États-Unis. » Philosophe et écrivain, il s’est notamment spécialisé dans la quête du bonheur qui, selon lui, est incompatible avec le désir de fortune. Son credo : plutôt que de chercher comment gagner de l’argent, réfléchissez d’abord à ce que vous voulez vraiment faire et, ainsi, vous pourrez vivre pleinement…

Du coup, lorsqu’Alan Watts évoquait avec ses élèves la question de leur orientation professionnelle, il leur donnait toujours le même conseil : faites comme si l’argent n’existait pas. Écoutez-le sur cette bande-son mise en images pour l’occasion. Son raisonnement déborde d’optimisme ET de bon sens…

« Si vous pensez qu’avoir de l’argent est la chose la plus importante, vous vivrez votre vie en perdant votre temps. Vous ferez des choses que vous n’aimez pas pour pouvoir faire des choses que vous n’aimez pas faire. C’est idiot. Mieux vaut avoir une vie courte remplie que de ce que l’on aime qu’une longue vie misérable passée à être malheureux. »

« C’est pour cette raison qu’il faut se poser la question : « qu’est-ce que je désire. » »

Selon Alan Watts, réfléchir à son avenir en faisant comme si l’argent n’existait pas est le plus sûr moyen de viser l’épanouissement personnel, mais aussi de devenir très bon dans son activité et, donc, de ne jamais manquer d’argent…

Source :
http://positivr.fr/alan-watts-monde-sans-argent-vie/



L'homme sans argent 


« L'homme sans argent » de Mark Boyle est le livre culte de la
décroissance.

Pendant des millénaires, l'humanité a vécu sans argent. Aujourd'hui, rien ne semble possible sans une carte bancaire et quelques billets de banque. « Et si je passais une année entière sans argent ? » Au départ, c'était un pari un peu fou, qui devait s'arrêter au bout de douze mois. Pour l'ex-homme d'affaires Mark Boyle, c'est devenu un mode de vie durable. Dans L'Homme sans argent, il nous raconte son aventure. Que manger ? Où vivre ? Comment se laver ? Comment avoir une vie amoureuse, des amis, garder contact avec sa famille ? Mark Boyle a appris tout cela à la dure. Son livre nous fait réfléchir à la fois sur la place de l'argent dans notre vie et sur les mille manières de s'en passer. Faire des économies est un défi quotidien. Mark Boyle nous parle de dentifrice de seiche, de nourriture de saison, d'échanges de savoirs et de toilettes à compost, de la manière de passer un Noël sans argent. En suivant les règles strictes qu'il a lui-même mises en place, Mark revient à l'essentiel et trouve des moyens ingénieux pour se débarrasser de ses factures et s'épanouir dans la gratuité.

« Vivre sans argent cela vaut la peine. J'y ai trouvé plus de bonheurs que d'inconvénients. La libération intérieure et la reconnexion avec la nature n'ont pas de prix. » Mark Boyle.



Rien ne reste, rien ne dure
C'est l'oubli et dame nature refleurit.

La bourse ou la vie ?
Je préfère la vie !

Charles Trenet


No comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.