Friday, February 24, 2017

Faire l'amour avec Dieu

La mystique de DAECH selon Catherine Clément

"Ceux qui vont se faire exploser, il faut bien qu'ils en tirent un plaisir quelconque !" 


L
a philosophe athée Catherine Clément publie "Faire l'amour avec Dieu" chez Albin Michel, elle était l'invitée d'Ali Baddou (France Inter).

« Dans son livre, elle revient sur le rapport physique, quasi sexuel voire totalement sexuel, entre les "mystiques" à travers les âges et leurs dieux. Des personnages "très dissidents, qui n'obéissent pas aux règles, et veulent un rapport direct avec Dieu, entrer en extase, pénétrer Dieu et devenir Dieu". Des traits qu'elle retrouve par exemple chez les djihadistes du groupe État islamique. »


""La prière est un coït avec la Présence divine": cette drôle de phrase, tombée de la bouche d'un rabbin ukrainien au XVIIIe siècle, le Baal Shem Tov, est venue tinter un soir à mes oreilles comme un méchant grelot. Pourquoi ? Qu'est-ce que la sexualité d'une prière peut apporter au XXIe siècle, un siècle qui commence par des tueries suicidaires commises au nom de Dieu ? Et que veut-il, ce Dieu, le coït ou la mort ? Dieu voulant toujours tout, Il veut les deux : qu'on fusionne avec Lui et qu'ensuite on en meure, pour faire partie de Lui. C'est un ogre adorable. Belle idée pour fidèles, exaltante pour dévots. Si tentante, cette idée, qu'elle s'est incarnée sous tous les cieux, sur tous les continents, dans toutes les religions. Celles et ceux qui les portent sont des croyants extrêmes prêts à donner leur vie pour accéder à la fusion divine. Par défi, par orgueil, sous l'effet d'un grand vent dissident hostile à toute autorité sociale, ceux-là et celles-ci vont à la mort par des chemins dérivés que l'on appelle mystiques."

De Catherine de Sienne à Ramakrishna, de Rumi à Thérèse d'Avila, de l'histoire de Majnoun le fou d'amour au Cantique des cantiques, Catherine Clément nous fait découvrir "l'être sexuel de Dieu", et le monde fascinant de ses amants mystiques.

No comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.