Tuesday, October 27, 2009

Lamaïsme & humanoïdes associés






Un texte fondamental du lamaïsme, le « Tantra de kalachakra », prophétise une terrible guerre et précise que des forces extraterrestres interviendront dans les combats. Ce texte est rédigé en sanskrit, la langue sacrée de l’Inde.

Dans la littérature Védique de l’Inde, il y a de nombreuses descriptions de machines volantes appelées "vimanas". Les vimanas sont des vaisseaux qui permettent de voyager dans l’espace intergalactique. Selon le docteur Srikumar V. Gopalakrishna, le Bhagavata Purana, le Mahabharata, et le Ramayana contiennent des informations sur ces vaisseaux et les différentes races extraterrestres qui les pilotent. Les textes mentionnent les relations sociales et politiques entres les "aliens" et les habitants de la Terre.
http://rr0.org//science/crypto/ufo/enquete/dossier/Vimanas/index.html


Les "aliens" est un thème difficile à traiter ; la dérision sanctionne rapidement les recherches les plus sérieuses. Marginaliser par le mépris, faire taire des investigateurs, neutraliser des groupes et orchestrer des opérations de désinformation étaient les spécialités du COINTELPRO, le programme secret du FBI.

« […] Le pouvoir en place, écrit Laura Knight-Jadczyk, a développé le COINTELPRO afin de déboucher sur un tout nouveau schéma social et pour opérer un lavage de cerveau à l’échelon culturel, et les cibles principales de ces activités seraient virtuellement tous ceux qui recherchent la vérité sur les réalités changeantes de notre monde. Les cas avérés d’activités du COINTELPRO contre les groupes politiques doivent représenter seulement le sommet de l’iceberg, étant donné que le gros des opérations de type COINTELPRO restent secrètes très longtemps, et ne sont reconnues que bien après que les dommages aient été causées. Tout indique que des opérations secrètes domestiques sont devenues un trait permanent de la politique des Etats-Unis d’Amérique et de sa programmation de la société. »

En 1960, trois ans après la création du COINTELPRO, la Fondation Rockefeller implante huit centres d’études tibétaines aux USA et invite 17 lamas. Les lamas tibétains initient les Occidentaux aux culte des dharmapalas, des dakinis et les nombreuses entités du lamaïsme. Les entités grimaçantes du panthéon tibétain sont présentées comme d’innocents symboles des énergies de la psyché. Curieux symboles qui reçoivent des offrandes de nourriture, d’encens et parfois de viande sanguinolente conformément aux rites des offrandes rouges. Mais qui, dans l’Amérique viscéralement anticommuniste, ose critiquer les rituels des lamas qui ont fui les maoïstes ?

Soutenus par des organisations secrètes et les services spéciaux du gouvernement étasunien, le lamaïsme et le New Age attirent des spiritualistes convaincus que les Mahâtmâs de l’Himalaya et les maîtres de la Grande Fraternité Blanche supervisent leur quête. Beaucoup de personnes croient que ces maîtres, des êtres humains parvenus au sommet de la réalisation mystique, les aident à évoluer. Maître Morya, le successeur de Manu, Maître Kout Houmi, qui a été Pythagore, et Maître Djual Khool vivent cachés au Tibet. Il y a aussi le distingué Comte de Saint Germain, le Maître Hilarion, qui était dans une vie antérieure Jamblique et le Maître Vénitien réincarnation du philosophe Plotin. Les grandes et belles âmes d’hommes extraordinaires guident le spiritualisme moderne. Dormez tranquilles, braves gens.

Mais comment expliquer la rapide transformation de nombreux adeptes du nouveau spiritualisme en ombres au psychisme délabré. Des « new agers », des adhérents d’organisations pseudo-initiatiques, des élèves d’illustres rinpochés perdent argent et surtout vitalité. Pour dissiper les inquiétudes de leurs disciples, les gourous disent que l’éveil de la kundalini occasionne parfois des désagréments.

Le piètre état physique et mental d’une partie non négligeable des pratiquants du nouveau spiritualisme ne serait-il pas provoqué par un parasitisme occulte ? Des entités peu avenantes se dissimulent-elles derrière les maîtres ascensionnés ou les Dâkinîs nues ? En tant que Yidams de méditation, « les Dâkinîs, affirment les lamas, ont pour mission d’intégrer les forces libérées par le méditant au cours de sa visualisation ». Si le verbe intégrer est remplacé par le verbe prendre, on peut mieux comprendre le but de certaines pratiques. Mais les lamas ajoutent aussitôt : « La Dâkinî est une entité qui évolue dans la sphère de la Réalité suprême ; sa nudité symbolise la compréhension de la vérité sans masque ». Or, les grands hiérophantes du Vajrayana et les cohortes d’entités du lamaïsme, tout comme les maîtres ascensionnés du Nouvel Age, sont tous masqués. Dans la tradition populaire indienne, la Dâkinî est un être démoniaque. Le lieu d’origine de cette entité serait le royaume d’Orgyen situé dans la vallée de Swat au Pakistan. Padmasambhava, le créateur du Vajrayana magique est lui aussi originaire d’Orgyen. Le Vajrayana, derrière un bouddhisme de façade, est la doctrine magique du Tibet. C’est également le magicien Padmasambhava qui a attribué à de puissants démons de l’Himalaya le rôle de dharmapalas, de gardiens de la doctrine lamaïste.

La toile d’araignée du spiritualisme moderne serait-elle tissée par des êtres non humains, des aliens, archontes, flyers, Gris ? Laura Knight-Jadczyk parle de « Lézards ». Plus exactement, ce sont les Cassiopéens qui la mettent en garde contre les « Lizzies », les Lézards. Laura Knight-Jadczyk utilise la méthode de la planchette spirite, ce support de la médiumnité est aussi appelé « oui-ja ». Tous les médiums ne sont pas manipulés par des entités douteuses. Devant les menaces qui pèsent sur le monde, les messages reçus par Laura Knight-Jadczyk sont-ils des phénomènes de perception intemporelle d'une conscience humaine inquiète ?

Quoi qu’il en soit, dans "L'Histoire secrète du monde", un livre de presque mille pages, Laura Knight-Jadczyk révèle une intéressante interprétation de l'univers, de l'histoire et de la culture :

« Au cours de mes recherches dans de la documentation concernant des centaines de domaines d’intérêts divers, ce qui m’est clairement apparu c’est que l’humanité se trouve dans le poing de fer d’un système de contrôle malveillant qui l’élève ou la rabaisse selon sa mystérieuse volonté. Aucun groupe, aucune nationalité, aucune société secrète, aucune religion, n’y échappe.

J’avais besoin de réponses. Je ne pouvais plus vivre dans la hantise quotidienne de cette compassion pour l’humanité et des nombreuses horreurs de l’Histoire. De là la raison de l’expérience cassiopéenne. Tout ce qu’on nous apprend dans notre société, notre histoire, nos religions, et dans les versions Nouvel Age de tout cela, n’a pas de consistance logique et tourne en ridicule l’idée même d’un Créateur – « Ribbono Shel Olom » - Maître de l’Univers. Quelque chose de mystérieux et d’étrange se passait ici, sur Terre, et je voulais avoir des réponses. C’est pourquoi j’entrepris l’expérience de channeling qui a eu pour résultat, après deux années de travail acharné, ce que nous connaissons sous le nom de Transmissions cassiopéennes.

En dépit du fait que nous gardions l’esprit ouvert par rapport à la source de ce matériel, les réponses reçues des Cassiopéens – nous dans le futur – étaient pour le moins déroutantes. La vision la plus proche de celle présentée par les Cassiopéens est celle qui est graphiquement expliquée dans le film « The Matrix », ou notre réalité se résume à un programme/rêve d’ordinateur qui « parque » les êtres humains dans des sortes de « coques » ce qui fait d’eux des piles produisant de l’énergie au bénéfice d’une vaste machine qui domine le monde. Certains des « scénarios de vie programmée » ont un contenu émotionnel intense qui permet à la machine de produire un maximum d’énergie. Et il semble que la douleur et souffrance donnent le « jus » le plus riche. »

La face obscure du Tibet par Laura Knight-Jadczyk
http://quantumfuture.net/fr/darknessovertibet-fr.htm



Mandala Matrix
Je pensais rencontrer un monde psychique et spirituel, antique, ancien et hiératique pendant ma retraite spirituelle.
Il est en effet apparu au début, un peu comme un décor, une toile peinte : les yidams, les mandalas et les formules des mantras apparaissant un peu en trompe l'oeil comme aux avants scènes.
Puis c'est - derrière - un autre monde qui s'est invité, comme s'il était une réalité plus active et efficiente, se " servant " de ces images traditionnelles et figées du bouddhisme himalayen.

Ce monde, qui s’est avéré au final prédateur et exploitif, n'avait rien d'antique, de vieux ou de traditionnel.
Il m'est apparu comme ultra moderne selon nos critères, un monde de technologies sophistiquées venues de " mondes " parallèles aux nôtres. Il était doté de sciences appliquées psycho somatiques subtiles agissant "par osmose". Elles servaient en particulier à prélever nos énergies subtiles, les échantillonnant par qualités.
Ces activités subtiles étaient dotées de " feed back " (capacités de rétroaction), de coordination et d'auto contrôle cybernétique, etc.
LIRE LA SUITE

http://bouddhanar-1.blogspot.com/2007/04/mme-si-la-nuit-t-bien-noire.html




L'Histoire Secrète du Monde

Commentaire de « Prayers for rain » :

Ce livre dense, à l'écriture tournoyante, non linéaire, reconstitue une Histoire - celle de l'Humanité. Qualifier cet ouvrage de riche et d'informatif est un euphémisme. Tout y est, ou presque, raconté en quelque 900 pages. Toujours fidèle à son approche scientifique conjuguant rigueur et minutie, l'auteure part des faits (découvertes archéologiques, scientifiques, événements historiques) et s'appuie sur eux pour élaborer une théorie renversante sur nos origines, notre but et notre devenir. Elle décortique et dépoussière également nos mythes (le Graal, la Bible, la mythologie grecque) et montre qu'ils pourraient bien avoir leur fondement dans la réalité ; il se pourrait en effet que certains mythes soient une tentative de transmettre, à travers les âges, le récit de véritables événements ayant eu lieu dans un passé lointain. Certains incidents décrits dans la Bible pourraient quant à eux être une resucée de mythes encore plus anciens racontant des faits réels (comme des cataclysmes et des catastrophes), transmis et déformés au fil des siècles.

Quelle est la véritable signification du récit du Déluge ? Qui a écrit la Bible et pourquoi ? De Vinci était-il un ésotériste ? A t-il dissimulé un code dans son tableau "La Cène" ? Quel secret recèle Les Bergers d'Arcadie ? Qui était vraiment Fulcanelli ? Qui a construit les pyramides ? Quelle est la cause de la déformation des crânes du Pérou ?
Voilà quelques questions, parmi une foule d'autres tout aussi passionnantes, auxquelles tente de répondre l'auteure, qui n'hésite pas à explorer des pistes totalement inédites et audacieuses.
Mythes anciens, civilisations de l'âge d'or, modifications de l'ADN, cercles mégalithiques contre civilisation des pyramides, pierre philosophale, mysticisme et alchimie... cet ouvrage passionnant est un voyage dans l'Histoire, notre véritable Histoire telle qu'elle aurait dû être retranscrite.

Laura déroule ici un fil d'Ariane qui nous permettra - peut-être - de sortir du labyrinthe.
Un ouvrage complet aux implications profondes, qui nécessitera plusieurs lectures.


« L’Histoire Secrète du Monde » aux éditions Pilule Rouge : http://pilulerouge.com/

Sites de Laura Knight-Jadczyk :

http://futurquantique.org/

http://www.cassiopaea.org/

No comments:

Post a Comment

Note: Only a member of this blog may post a comment.