Thursday, July 31, 2008

Néo-bouddhisme (témoignage de Clara)

Le bouddhisme de la NTK du 40, rue du Retrait, Paris 20ème, a acheté le magnifique château de Segrais à Saint Mars d'Outillé (près du Mans dans la Sarthe) en février 2007. Cette tradition fait travailler ses adeptes à plein temps (50 à 60 heures/semaine, 6 jours/7) sans rémunération ni couverture sociale : ABUS DE BENEVOLAT. Cette tradition pour ma part fait du prosélytisme et se cherche une réputation dans le monde. Pour y arriver elle emploie n'importe quel moyen : manipulation des élèves sensibles, naïfs jusqu'à les rendre dépendant oui bien sûr au nom de Bouddha "pour le bonheur de tous les êtres". Cette tradition recherche dans tous ses centres les "pigeons", une fois attrapés cherche à les plumer. Je m'explique : bénévolat (50 à 60 h/semaine) sinon payer sa chambre 200 €, cotisation mensuelle, enseignements payants bien que résidents, festivals, retraites, livres, objets de tous genres, les adeptes manipulés se rendent à leur propre frais au festival d'Angleterre pour encore travailler ou dans d'autres centres en France (exemple centre de Metz)...

Les adeptes embrigadés sont persuadés de faire tout cela pour le "bonheur de tous les êtres". Comment faire pour essayer d'enrayer ce processus ? Je ne crois pas que Bouddha ait souhaité que les personnes soient manipulées pour en tirer profit.

Connaissez-vous cette tradition ? Sur Internet, dans un courrier, daté du 28/10/2000, le directeur spirituel (Jean-Pierre Alonso)à Monsieur Patrick Davalan réfute faire du prosélytisme qui va à l'encontre du bouddhisme.

Cette tradition appelle sur leur site à devenir résident pour s'initier ou approfondir le bouddhisme.

J'ai découvert et fréquenté le centre bouddhiste de Paris 20ème et j'ai travaillé plusieurs mois au château de Segrais à Saint Mars d'Outillé (près du Mans) ponctuellement puis à plein temps. Lorsque je me suis rendu compte que la seule chose importante pour cette tradition était de tirer le maximum de ses adeptes (travail, argent, ...) j'ai définitivement arrêté d'aller les aider et ne pratique plus les enseignements. Bien sûr, sur leur site et dans les centres, la tradition indique toujours : "participation souhaitée".

Je voudrais également signaler qu'au centre de Paris, bien que ce soit "participation souhaitée", il y avait une personne à l'entrée (je pense que c'était pour voir si les élèves payaient).

***

En Occident, les médias ont promu le lamaïsme au rang de spiritualité humaniste. C’est une scandaleuse mystification. La nature du lamaïsme est foncièrement élitiste, ésotérique et magique et n’a aucun rapport avec la sagesse du pauvre SDF nommé "Bouddha".

Pour contrer l’imposture lamaïste, c’est très simple ; lisez les conseils du Bouddha. Ils sont incompatibles avec la soumission exigée par les lamas, les initiations payantes, les hiérarchies cléricales… Par exemple :

Ne vous contentez ni des rumeurs, ni de la tradition, ni de coutumes immémoriales, ni de l’autorité de textes sacrés, ni d’une supposition, ni d’une déduction logique, ni d’une preuve sûre, ni d’une inclination naturelle pour telle ou telle idée après y avoir réfléchi, ni des compétences d’autrui, ni de la pensée "le moine est notre maître". Quand vous savez en vous-mêmes que "ces choses sont saines, irréprochables, conseillées par celui qui est sage, et qu’une fois adoptées et mises en pratique, elles procurent bien-être et bonheur", alors vous devriez les pratiquer et vous y tenir…


Le Bouddha (Kalama sutta)

Le lamaïsme est-il une spiritualité à rebours ?
On dit que le ridicule est la marque de la "contre-tradition". La prochaine manifestation de la NTK présente des indications inquiétantes sur sa véritable nature. Voir le post " Picsou rinpoché"

http://bouddhanar.blogspot.com/2008/06/mickey-rinpoch.html

Un autre signe concerne la "Mégalomanie immobilière" des gourous : http://bouddhanar-7.blogspot.com/2007/05/mgalomanie-immobilire.html



***



Voir la vidéo The Fire Yogi
of Tanjore

13 comments:

  1. Pour répondre à Clara.
    Je connais très bien le Chateau de Segrais, et je n'ai pas connaissance d'une Clara qui est venue plusieurs mois travailler en tant que bénévole.

    Toutes les personnes qui y travaillent sont très heureuses de le faire, et beaucoup de ces déclarations sont déformées ou infondées.
    Toutes les personnes qui sont venues passer quelques jours aider sont reparties très contentes de leur séjour. Tu es la première personne à formuler une critique négative, et je suis désolé si tu as eu une mauvaise expérience.

    Concernant le prix des loyers : il est normal pour quelqu'un qui vit toute l'année dans le centre bouddhiste de payer un loyer. Faire fonctionner un lieu comme celui-ci comprends beaucoup de frais (chauffage, electricité...), et le loyer est relativement modeste, d'autant plus qu'il est adaptée en fonction des revenus de chacun. Dans toutes associations, religieuses ou non, si tu habites à l'année, il te faudra payer un loyer. Je ne vois pas ce qu'il y a d'anormal à cela.

    Les bénévoles venant aider ont leur propre couverture sociale, et le centre à une assurance civile en cas de problème, tout est parfaitement légal.

    Il est à la fois faux et irresponsable de dire que les pratiquants bouddhistes de la NKT sont manipulés. Ils suivent les enseignements de bouddha provenant de la tradition guélougpa, fondé par Djé Tsongkhapa. Le but de ces enseignements est d'apprendre aux étudiants à maitriser leur esprit, et ainsi à devenir moins dépendant des autres, et du monde extérieur. Manipuler les gens signifie les rendre dépendant. Les enseignements de Bouddha font l'inverse, ils nous rendent moins dépendant. C'est ce qui différencie une secte d'une tradition bouddhiste authentique.

    La NKT a été créée pour se différencier du bouddhisme tibétain, et échapper toute influence politique, notamment celle du Dalaï Lama.

    Il est vrai que le Dalaï Lama souhaite, pour des raisons politiques, détruire la pratique de Shougden, et en particulier la tradition kadampa.

    En Inde, il mène une campagne extrêmement violente contre les pratiquants tibétain de Shougdèn, qui sont traités d'une manière très semblable à la manière dont était traités les juifs à l'époque d'Hitler.
    (http://www.dordjeshougden.org/ pour plus d'informations.)
    En Occident, il accuse les pratiquants d'être sectaires, prosélytes et autres...
    Il utilise son influence au sein des traditions qui le suivent, et à cause de cela, la NKT est très mal vue et très critiquée dans beaucoup de milieu pro-Dalaï Lama.

    La NKT s'est laissée critiquer sans répondre, pendant 12 ans, mais cela prends maintenant une telle proportion qu'il est tant de rétablir la vérité.

    Le point de vue de la NKT est disponible ici : www.newkadampatruth.org.

    ReplyDelete
  2. Il y a quelques années, le mensuel Bouddhisme Actualités avait publié un message pour limiter les attaques contre la Nouvelle Tradition Kadampa. Attaques qui ressemblaient à une «chasse aux sorcières» moderne. Les lecteurs de «Bouddhisme Actualités» découvraient l’intolérance du lamaïsme.
    Il est évident que les lamas ignorent la simplicité du bouddhisme et ne méprise pas la vie de château. En outre, ne trouvez-vous pas ridicule d’organiser votre premier festival bouddhiste à DISNEYLAND dans l’un des sanctuaires de l’antitradition ? (A propos de l'antitradition, sans adhérer aux thèses de René Guénon, certaines réflexions de son livre «Le règne de la quantité et les signes des temps» sont pertinentes.)

    Clara est un pseudonyme.

    ReplyDelete
  3. Clara n’est pas la seule personne à dénoncer la NTK. Dans ce blog, vous pouvez lire deux textes de Pierre Sogol, un autre déçu :

    MY LAMA IS RICH… VERY RICH INDEED !
    http://bouddhanar-2.blogspot.com/2007/02/quelle-spiritualite-pour-loccident-des.html

    LE CRIME DU PRIEURE
    http://bouddhanar-2.blogspot.com/2007/03/le-crime-du-prieure-pierre-sogol.html

    ReplyDelete
  4. Sans vouloir rentrer dans un débat sans fin :

    Le choix de Disney Land est simplement pour des raisons pratiques. Peu de lieu peuvent accueillir 4000 à 5000 personnes pendant plus d'une semaine. Cela permet aussi aux familles, avec des enfants de pouvoir faire plaisir à leurs enfants, et de pouvoir en même temps assister aux enseignements. La culture évolue, le bouddhisme aussi. Je comprends cependant parfaitement que certaines personnes n'apprécient pas cela et je le respecte.

    Concernant Pierre Sogol, ou plutôt devrais-je dire, Jacques Moisan de son vrai nom, je le connais bien.

    Sans entrer dans les détails, il passe son temps à critiquer la NKT, et essaie d'intervenir auprès des différents organismes publics et autres pour lui nuire. Ma question est la suivante : s'il est tant déçu par la NKT, et que cette tradition est si mauvaise, pourquoi s'acharne-t-il a vouloir encore venir aux événements organisés par elle, et pourquoi ne cherche-t-il pas plutôt une autre tradition qui lui convient mieux ?

    ReplyDelete
  5. Je suis très touché et même ému du témoignage de Clara, tant il rejoint ma propre expérience au sein de la nouvelle tradition kadampa. J'en arrive en effet à me demander si d'autres personnes qui comme moi ont quitté ces gens osent encore en parler, au vu de l'intimidation médiatique de la NTK, particulièrement sur le web, qui donne une telle impression de solitude face à un groupe très bien organisé et en arrivant à présent à offrir en pature des photographies avec noms (bientôt les adresses ?) de leurs "ennemis" sur la page "la vérité sur la nouvelle tradition kadampa.
    J'ai passé pour ma part trois ans avec eux, et je pourrais en dire, au moins autant que Clara, sur leurs méthodes et l'ambiance tellement particulière qui règne au sein des regroupements (retraites, journées ateliers et autres).
    Je ne sais vraiment pas où sont ces critiques qui justifieraient à présent ces pages rétablissant une soit-disante vérité. J'ai plutôt la nette impression d'avoir affaire à une nouvelle étape d'une stratégie bien huilée et longuement pensé de destruction de leurs "ennemis" pour s'étendre toujours plus.
    Je l'ai aussi ressenti, cette sensation de manipulation, à tel point qu'il n'est guère question de Bouddha dans les enseignements, mais seulement de "vénérable guéshé kelsang gyatso" qui prend la place du Bouddha, grâce à la "pureté" de ses enseignements.
    Et le discours était très clairement celui de la vérité détenue par les enseignants de la NTK, face aux méchants lamas tibétains.
    Personnellement, je m'en fiche pas mal du Dalaï Lama et de son interdiction du culte d'un autre temps, sans rapport avec l'enseignement du Bouddha. Non, ce que j'en retire, c'est l'impression d'avoir été embrigadé par des gens cherchant exclusivement à s'étendre, dans toujours plus de centres, avec toujours plus de permanents et répétant à l'infini que leur tradition est pure. Et aussi ce constat effrayant de gens à qui on interdit tout sens critique, et qui me semblaient tellement atones, riant quand on leur disait de rire, et exécutant les instructions des plus anciens. Vous allez trouver que j'exagère, mais j'en ai encore froid dans le dos, surtout lorsque je vois qu'ils sont toujours plus présents, entreprenants, usant de leurs moyens financiers conséquents, et n'hésitant pas à instiller le doute dans l'esprit des sympathisants bouddhistes pour détruire toute amitié entre traditions, tout échange interreligieux, et ainsi accentuer toujours plus leur emprise sur les esprits.
    J'en ai déjà dit pas mal finalement, et pourtant, il reste beaucoup à dire et écrire sur eux.

    ReplyDelete
  6. bouddhanar@yahoo.fr a reçu un E.mail de Clara :

    Pouvez-vous mettre cette réponse à David ? merci

    Tout à fait d'accord, les personnes qui travaillent au château sont heureuses de le faire : pour le bonheur de tous les êtres et la paix dans le monde. Mes déclarations ne sont pas déformées ni infondées. Une religion doit avant tout aider les personnes à aimer la vie et être dépendant.
    La NTK manipulent ces élèves, les rend dépendants pour les EXPLOITER.
    Pour le loyer modique je suis également d'accord si les personnes travaillent au château de temps en temps (un à deux mois l'année) mais quand les élèves travaillent toute l'année ou plusieurs mois dans l'année il est normal de les loger et les nourrir !!! La tradition avait-elle besoin d'un magnifique château, qui en profite ? Pas les élèves puisqu'ils travaillent à plein temps et dorment en dortoir.

    Faire fonctionner le château, effectivement ça comprend beaucoup de frais d'où l'intérêt de recruter des élèves et les faire travailler pour rien. S'il n'y avait pas MANIPULATION les élèves auraient un travail à l'extérieur et aideraient uniquement de temps en temps et non 50 à 60 heures par semaine depuis plus d'un an.
    Les bénévoles "ESCLAVES" venant aider ont leur propre couverture sociale : Pouvez-vous préciser comment ?

    Vous parlez du Dalai Lama, votre point de vue ne m'intéresse pas. Je parle uniquement de ce que je connais. La politique ne m'intéresse.

    La NTK recherche dans tous les centres les personnes fragiles, naïves, .. afin de leur soutirer le maximum d'argent.

    Les bénévoles (esclaves pour moi) non seulement travaillent à plein temps mais en plus paient les événements même lorsqu'il s'agit d'aller aider au festival d'Angleterre en juillet, à Metz, ...
    Clara

    ReplyDelete
  7. Simplement pour apporter mon expérience de ce que m'apporte la NKT.

    J'ai rencontré la NKT à un moment où, malade, j'étais très en colère que personne ne trouve de cure pour cette maladie si douloureuse que, à 23 ans, je ne pouvais plus marcher. Les médecins et divers spécialistes que je suis allée voir n'ont pas trouvé ce que j'avais et ne trouvaient aucun traitement qui allégeait mes souffrances.
    J'en suis donc finalement venue au bouddhisme, et j'ai rencontré la NKT.
    En suivant les enseignements au sein de la NKT et par ma pratique de ces enseignements, je me suis progressivement et rapidement guérie. Mes relations avec les autres, en particulier avec ma famille, se sont grandement améliorées.
    Manipulée? Pour ma part, cette aventure que je vis au sein de la NKT me conduit à résoudre mes conflits intérieurs et relationnels.
    Je souhaite simplement à chacun de trouver sa voie.

    ReplyDelete
  8. Pour ma part si l on me permet de presenter ici mon expérience chez les kadampa de la tradition NKT ,aucun des grieffes evoquer ne tiens , j ai rencontrer cette tradition en 2001 , pendant trois ans j ai été résident au centre Bouddhiste de lille ainsi que neuf autres presonnes , la description que fait Clara au regard des expériences que chacun d entre nous en a fait ,est a la limite du disconvenant , il est regrettable pour elle de faire de telles expériences négatives , toutefois croire que ce quelle ressent est l expression de verité pratique est faux. Le guide de cette tradition est un maitre de méditation trés reconnu , il a une grande capacité a inspirer et a guider methodiquement les personnes qui désirent faire grandir leur qualités intérieure , aussi dénigrer gratuitement de cette manière c est vraiement tout sauf élégant. Depuis 2001 je vais chaque année aux festivals qui ont lieu dans le nord de l Angleterre pour un coût totalement ridicule pour 15 jours d enseignements et de méditations (logement et repas compris) . NON Madame cette tradition ne pille pas ses pratiquants .
    OUI chacun d entre nous a donner beaucoup d effort pour mettre a disposition des pratiquants du futur un lieu qui soit inspirant et convivial , certain d entre nous qui en ont la capacité on donner aussi de leur argent , toutefois , jamais de la manière que vous voulez bien le sous entendre. Cela ne vous empècheras pas de camper sur vos certitudes négatives , mais sapper l enthousiasme de ceux qui demarrent leur parcour spirituel comme vous le faite c est mal.

    ReplyDelete
  9. Email de Clara du Lundi 13 octobre 2008 :

    Bonjour,

    Petite réponse à Valou et Aimants :

    Si la pratique du bouddhisme NTK a su guérir votre maladie, j'en suis heureuse pour vous. Le but d'une religion est avant tout d'aider les personnes. Si la NTK vous a permis d'améliorer vos relations avec votre famille et avec les autres s'est très bien. Je vous souhaite bonne continuation.

    C'est seulement au bout d'un certain temps que j'ai compris que cette tradition se cherchait une réputation et pour cela elle demande beaucoup à ses adeptes : ABUS DE BENEVOLAT, sollicitation de dons, cotisation, enseignements payants (peut-être que je me suis trop impliquée).

    Aimants vous dites que vous avez été résident 3 ans au centre de Lille, avez-vous travaillé à plein temps, votre contribution financière ? Le guide spirituel est probablement reconnu je ne le conteste pas.

    Vous dites aller au festival d'Angleterre chaque année, pour un coût totalement ridicule pour 15 jours. C'est quoi un coût ridicule. Regardez sur Internet le festival à Disney Land du 31/10 au 7 novembre 2008 (7 jours) : 295 € (enseignements + 2 repas végétariens), ajoutez les frais de transports, les frais d'hébergement (hôtel 105 à 305 € chambre, même si on peut être à 4 dans une chambre), tous les frais annexes (boissons, ...) et en plus les BENEVOLES, malgré qu'ils contribuent au bon déroulement du festival paient comme les autres. NORMAL ?

    Par contre, vouloir toujours plus de centres dans le monde apporte-t-il le bonheur ? la paix dans le monde ? Les centres sont-ils ouverts dans les pays riches ou pauvres ? Les personnes fragiles naïves devenus dépendantes sont-elles encouragées à vivre, travailler et fonder une famille ? ou plutôt encouragées à vivre au château, en communauté, afin d'enrichir toujours la tradition.

    Pour conclure, toutes les religions nous aident à mieux vivre, en recherchant une paix intérieure et en développant notre amour j'en suis persuadée. Je ne cherche absolument pas à saper l'enthousiasme de ce qui démarrent leurs parcours spirituel et à être très prudents.

    Les pauvres bougres embrigadés le font avec enthousiasme, moi-même à une époque était très heureuse. MAIS vouloir toujours plus d'agent, vouloir toujours plus de centres ???

    Merci

    Clara

    ReplyDelete
  10. Pour ma part cela fait tres lompgtemps que je cherche le bonheur . et ce que j'ai compris finalement est tres simple et tiens en peu de mots : la paix interieure ! oui chere bouddh@nar et vous? que chercher vous vraimment ? comment penser vous continuer et finir votre vie ...? vous souhaiter nuire a la nouvelles tradition kadampa, tres bien !. Une fois cela fait , une fois que vous n'aurait plus personnes à denigré, injurier, etc... Contre qui ?, aller vous vous en prendre , contre vous même (?), vous devais sans doute être pratiquant bouddhiste ? médité vous , pratiquer vous ? vous devez beaucoup souffrir, Bouddha nous enseignes à être heureux, à nous liberer ,de nos peurs ,notre souffrance,nos envie sans fin etc , bref ! finalement comment pratiquons nous ? qui a raison ? vous? moi ? eux? les autres ? est ce que cela a vraimment de l'importance ? et vous cher bouddh@nar votre refuge ou est t'il ? Ce que je pense n'est pas tres important, moi, j'ai decouvert un sens à ma vie, je suis loin d'être comme je le voudrais, qu'importe ! et, je suis sans doute, loins de l'idée que vous, vous faite du bouddhisme, sans importantce, face a la souffrance le seule vrais refuge que j'ai trouver tiens dans cet conviction :" Se libererde la souffrance est possible ! " , si vous comprenais cela , vous êtes sur le chemin:

    Un jours, un moine, qui decendais de la montagne apres plusieur années de méditation , vit sur un chemin un homme couper un bloc de pierre avec une plume. Le moine dit a cet l'homme "Jamais tu n'arrivera à couper ce bloc de pierre avec cet plume ! et l'homme lui repondit " bien sur que si !, regarde j'ai deja fait une marque ! "Alors ...? si cela est possible.

    Si faire une marque dans une pierre avec une plume est possible ! a vous lire je doit comprendre que le choix de cet tradition est mauvais mais si vraimment je pratique la voie bouddhiste, comme vous !? pourquoi s'inquieter de tous ça ? s'il vous plait , allez dans votre salle de méditation ,écouter vos enseignent, mediter , puis essayer encor de pratiquer sans vous inquieter, je suis comme vous ! un pratiquant qui cherche le bonheur, mais a la seule différence peut être, je ne le cherche plus à travers les mots "haine" que vous afficher, Non, mais bien à l'interieure de moi même ! et grace au enseignement et seulement ça, votre bonheur ? celui que vous chercher peu être ? a l'exterieure par le biais de votre blog n'existe pas ! est je pense sincerement que ce n'est pas en continuant ce cet façon que vous le trouverais !
    bouddh@nar loin de moi l'idée de vous donner un enseignement ou même de me poser en moralisateur, je ne sait quel histoire vous avez entendu ou lu certe il y a des personnes qui sont deçu de leur experience dans le bouddhisme heureusement que nous ne somme pas nos pertubation mentale ! ouf bref , si j'ai compris cela grace au enseignements de mon maitre et ce que je suit par la nouvelle tradition kadampa , cela seulement ne croyais vous pas que c'est le plus important ? pour finir, si vraimment vous souhaiter parler de nous, je vous invite a venir ecouter un enseignement ? à partager un repas, à discuter à échanger ?

    je ne vous souhaite qu"une seule chose Puissiez-vous bouddh@nar ainsi que Clara , trouver le bonheur et la paix interieure,ainsi, que ce que vous aimer !

    Kelsang Loden

    ReplyDelete
  11. Bonjour.

    Il me semble que l'indépendance financière est pour beaucoup dans l'accès à la "paix intérieure". Non ?

    Je connais quelqu'un de "haut placé" en France, dans cette nouvelle religion que je découvre. La lecture de ce blog ne me dit rien qui vaille ...

    Agnès G.

    http://blogs.mediapart.fr/blog/agnes-gouinguenet

    ReplyDelete
  12. wow...
    Selon vous Clara ou Bouddhanar, vous pensez que tout devrait être gratuit à la Ségrais ?...
    Pensez vous que cela soit une entreprise ?
    Je pense que vous n'avez rien compris... c'est une association ! vous savez ce que ça veut dire ?
    intérêts personnels ? zéro !
    Pensez-vous qu'ils aient acheter un château pour "péter dans la soie ? "
    L'avantage du lieu est sa taille.. et donc sa capacité de réception... donc plus on peut accueillir de personnes et plus on peut engranger des fonds... pour ? et bien pour entretenir le lieu.. et continuer à proposer un lieu ressourçant etc...
    Cher ?
    Je suis au RSA (j'ai pas le droit de me faire plaisir ?) et c'est bien le SEUL centre bouddhiste où je peux aller ! leurs tarifs sont ridiculement bas ce qui permet à des personnes, comme moi de pouvoir me ressourcer, apprendre... Cela fait plus de 10 ans que le bouddhisme m'intéresse mais les autres traditions sont excessivement chères pour moi (je vous rassure je ne suis au RSA que depuis un an.. mais en étant au SMIC avant.. impossible pour moi d'aller en centre bouddhiste pro Lama)
    Je suis pleine de gratitude depuis que j'ai rencontré la tradition Kadampa et toute l'équipe de la Ségrais.
    Et justement parce que leurs tarifs se veulent équitables, avec un tel lieu à entretenir, ils ne peuvent certainement pas se permettre la gratuité même pour les bénévoles (d'ailleurs un séjour entraide permet la gratuité du logement et de la nourriture)
    Je vous invite à vous renseigner sur ce qu'est une association... les bénévoles sont INDISPENSABLES et on ne peut absolument pas se passer d'argent pour continuer..
    Bref, le fait même de ne pas donner votre vrai nom m'en dit assez sur vos intentions malsaines et calomnieuses...
    JE ne suis pas une personne naïve, mais il me tarde d'y retourner tout simplement parce que c'est un lieu de paix et de grande tolérance...
    Cathy

    ReplyDelete
  13. Nkt metz ....ho !!!!que c est vilain tout ça

    ReplyDelete

Note: Only a member of this blog may post a comment.